Aide thermostat : le guide pour bénéficier de la Prime Coup de pouce

Depuis le 1er décembre 2023, le gouvernement propose une nouvelle aide inédite : la prime Coup de pouce « Pilotage connecté du chauffage ». Cette aide financière vise à encourager l’installation de thermostats programmables pour mieux réguler la température pièce par pièce. 

Une aubaine à saisir si vous souhaitez moderniser votre système de chauffage et mieux maîtriser votre consommation d’énergie. Avec à la clé des économies substantielles sur vos factures et un pas de plus vers un chauffage plus écologique ! Découvrez comment bénéficier de cette prime : critères d’éligibilité, les montants accordés ainsi que les démarches à suivre pour en bénéficier. Suivez le guide !

Le thermostat programmable : la clé d’une gestion optimisée du chauffage

Commençons d’abord par une rapide définition. Un thermostat programmable est un dispositif intelligent qui permet de réguler la température d’un logement en fonction d’un programme prédéfini. Concrètement, l’appareil ajuste automatiquement le chauffage selon vos besoins et vos habitudes de vie.

Par exemple, vous pouvez paramétrer votre thermostat programmable pour :

  • Baisser la température la nuit ou lorsque vous êtes absent
  • Programmer différentes températures pièce par pièce
  • Activer le chauffage juste avant votre réveil ou votre retour du travail

Résultat : en évitant de chauffer pour rien, vous pouvez réaliser jusqu’à 15% d’économie sur votre facture de chauffage selon l’ADEME. Et cerise sur le gâteau, cette technologie contribue également à réduire vos émissions de CO2. Le gouvernement l’a bien compris, et c’est pourquoi il accélère le mouvement en instaurant l’obligation d’installer des thermostats programmables dans tous les logements d’ici 2027.

En attendant cette échéance, ce coup de pouce financier se veut une incitation à anticiper ce changement inéluctable. Une façon d’encourager les particuliers à sauter le pas maintenant, tout en bénéficiant d’un coup de boost budgétaire.

Demandez votre devis gratuit pour l'installation de votre thermostat

Coup de pouce thermostat : de nouvelles aides à la clé

Côté budget, l‘installation d’un thermostat programmable représente un certain investissement. Hors subvention, comptez en moyenne 400 à 1000 euros pour l’achat du matériel et la pose par un professionnel qualifié.

Heureusement, depuis le 1er décembre, l’État propose une nouvelle aide exceptionnelle destinée aux ménages : la prime Coup de pouce thermostat.

Jusqu’à 80% du montant financés

Concrètement, cette subvention peut financer jusqu’à 80% du coût total d’acquisition et d’installation d’un thermostat programmable. Chaque foyer éligible pourra recevoir entre 260 et 624 euros. Le montant varie selon la surface du logement.

Surface chauffée en m²Montant de la Prime (€)
< 35260
35 ≤ S < 60312
60 ≤ S < 70364
70 ≤ S < 90416
90 ≤ S < 110520
110 ≤ S ≤ 130572
S > 130624

Qui est concerné par le dispositif ?

La prime pour l’installation d’un thermostat programmable est accessible à tous les ménages, sans conditions de ressources.

Seule contrainte : il faut résider dans un logement équipé d’un système de chauffage individuel (chaudière individuelle, radiateurs électriques…). En clair, sont exclus :

  • Les habitations raccordées à un réseau de chaleur urbain sont exclues
  • Les logements disposant d’un chauffage collectif sont exclus

Bonne nouvelle si vous vivez en maison individuelle ou en appartement avec chauffage autonome : vous êtes éligible !

Exemples de thermostats programmables éligibles

La prime s’applique à tous les modèles de la classe VI ou supérieure. Autrement dit, l’appareil doit respecter certaines normes de performance énergétique.

Citons quelques exemples de thermostats répondant aux critères :

  • Thermostats connectés : pilotables à distance via smartphone, ces modèles high-tech offrent une gestion précise du chauffage : Nest Learning Thermostat, Tado°, Netatmo, etc.
  • Thermostats performants avec horloge : ils permettent de programmer différentes plages horaires de température.
  • Robinets thermostatiques : ils régulent la température pièce par pièce.

Bref, vous l’aurez compris, la prime Coup de pouce thermostat ouvre la voie à un chauffage intelligent ! Examinons maintenant les formalités pour en bénéficier.

Comment bénéficier de l’aide Coup de pouce Thermostat ?

Vous souhaitez installer un nouveau système de régulation pour votre chauffage en bénéficiant de cette aide ? Voici la marche à suivre :

1. Vérifier l’éligibilité de votre logement

Assurez-vous que votre système de chauffage correspond aux critères (individuel, classe énergétique adéquate).

En cas de doute, un installateur professionnel pourra rapidement vous aider à contrôler l’éligibilité de votre logement et vous conseiller sur les meilleures solutions envisageables.

2. Valider une offre auprès d’une entreprise signataire de la charte

Afin de bénéficier de la prime, comparez les offres proposées par les entreprises signataires de la charte “Coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce” puis validez une offre. Notez que la prime est généralement proposée par les fournisseurs d’énergie et leurs partenaires.

3. Choisir un thermostat éligible et un installateur professionnel

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Thermostat connecté : modèle high-tech pilotable à distance
  • Thermostat programmable classique : module électronique avec horloge intégrée
  • Robinets thermostatiques : réglage pièce par pièce
Système de chauffageCritères techniques
Avec boucle d’eau chaudeRégulation de température de classes VI, VII ou VIII
Sans boucle d’eau chaudeRégulation automatique de la température par pièce ou par zone de chauffage
Spécificités techniques du thermostat programmable à respecter

Pour l’installation, faites appel à un professionnel labélisé RGE (obligatoire pour la majorité des signataires) qui vous garantit un montage dans les règles de l’art. Ce dernier devra vous délivrer une preuve de réalisation mentionnant la mise en place d’un programmateur d’intermittence au sens de la norme EN-12098-5.

Demandez votre devis gratuit pour l'installation de votre thermostat

4. Contrôler, signer le devis et planifier l’intervention

Contrôler que le devis mentionne bien la pose d’un système de régulation de Classe VI, Classe VII ou Classe VIII ou de régulation automatique de la température par pièce avec son niveau de performance.

Validez le devis en y adjoignant la mention « Prime Coup de pouce » et prenez rendez-vous pour l’installation.

5. Envoyer les justificatifs

Une fois les travaux effectués, faites une copie de la facture acquittée de votre installateur et envoyez tous les justificatifs exigés à l’entreprise signataire de la charte :

  • Copie du devis d’installation du thermostat daté et signé
  • Copie de la facture acquittée et conforme aux exigences mentionnées ci-dessus
  • Attestation sur l’honneur
  • Justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage (dans le cas d’une prime bonifiée)
  • etc.

Le montant de la prime vous sera ensuite versée conformément aux modalités indiquées par l’entreprise signataire de la charte : virement, chèque, déduction sur vos factures…

Les autres aides financières compatibles

Bonus non négligeable : la prime coupe de pouce thermostat est compatible avec d’autres subventions : MaPrimRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro.

MaPrimeRénov’

Destinée aux propriétaires comme aux locataires, MaPrimeRénov’ finance la rénovation énergétique des logements. Le remplacement d’un vieux thermostat par un modèle programmable récent figure parmi les travaux éligibles. Le montant de l’aide dépendra en revanche de vos revenus.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer des travaux de rénovation via un emprunt à taux zéro remboursable sur 10 ans. Là aussi, un volet concerne spécifiquement le remplacement de convecteurs électriques ou d’anciens systèmes de régulation du chauffage.

L’avenir est au chauffage connecté ?

Avec le plan Thermostat mis en place par le gouvernement, les perspectives pour le chauffage connecté sont prometteuses. Explications.

Vers la généralisation des thermostats programmables et connectés en 2027

Actuellement, seul 1 foyer sur 5 dispose d’un thermostat programmable en France. Mais les mentalités évoluent. Et pour accélérer le mouvement, la stratégie est simple : rendre ces appareils obligatoires d’ici 2027 !

Cette mesure s’appliquera à la fois :

  • Aux résidences principales et secondaires
  • Aux locaux tertiaires (bureaux, commerces…)

En clair, ce sont potentiellement plus de 25 millions de thermostats qui seront installés au cours des 4 prochaines années !

Des avancées technologiques au rendez-vous

Côté innovation, les thermostats dits « intelligents » ont le vent en poupe. Ces appareils connectés se pilotent à distance via smartphone. Programmation personnalisée, mode absence, diagnostic de dysfonctionnement, suivi des consommations… Les fonctionnalités connectées optimisent le contrôle du chauffage.

Cerise sur le gâteau : certains modèles s’auto-adaptent aux habitudes des occupants grâce aux algorithmes d’intelligence artificielle.

Un double impact écologique et économique

En résumé, le plan Thermotat 2027 placera les Français au cœur de la transition énergétique. Au programme :

  • Adoption de thermostats programmables par tous
  • Généralisation des technologies connectées
  • Amélioration continue des performances

Pour le gouvernement, le résultat attendu est double : des économies sur la facture de chauffage des ménages et une réduction des émissions de CO2 à l’échelle nationale !

En ce qui vous concerne, c’est d’abord un moyen de réchauffer votre portefeuille en faisant des économies dès maintenant ! Avec la prime Coup de Pouce disponible jusqu’au 31 décembre 2024, c’est le moment de contacter un professionnel pour se mettre aux dernières normes à moindre frais.

Demandez votre devis gratuit pour l'installation de votre thermostat

Choisir le bon professionnel pour l’installation

Pour garantir une pose dans les règles de l’art et activer les aides, il est nécessaire de confier l’installation d’un thermostat programmable à un professionnel RGE. Voici nos conseils pour bien le choisir.

Choisir un professionnel RGE

Ce signe de qualité Reconnu Garant de l’Environnement certifie la compétence des entreprises pour les travaux de rénovation énergétique. C’est un gage de sérieux… et cela conditionne le versement des primes !

Vous pouvez trouver un installateur RGE près de chez vous via l’annuaire des professionnels qualifiés.

Comparer les devis

Avant de vous décider pour un modèle de thermostat programmable, prenez le temps de consulter plusieurs entreprises pour comparer les critères suivants :

  • Le rapport qualité/prix des équipements proposés
  • Le coût de la main d’œuvre
  • Les modalités de paiement
  • Les modalités et démarches liées à la prime Coup de pouce

Si vous êtes en Île-de-France, n’hésitez pas à nous contacter pour des conseils ou pour un devis gratuit. Nos experts vous aideront à choisir le modèle qui convient avec une installation sans tracas et une prise en charge des démarches.

En résumé

  • Avec la Prime Coup de pouce thermostat, les familles peuvent recevoir jusqu’à 624 euros pour installer un thermostat programmable, qui peut couvrir jusqu’à 80% du coût total.
  • Tous les ménages disposant d’un chauffage individuel peuvent demander cette prime à partir du 1er décembre 2023, et choisir des thermostats connectés ou avec régulation performante pour mieux contrôler le chauffage.
  • La Prime Coup de pouce thermostat est compatible avec les aides MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro.
  • L’installation de thermostats programmables sera obligatoire d’ici 2027 dans tous les lieux de vie et de travail en France.
  • Un thermostat programmable peut aider à économiser jusqu’à 15% sur les factures de chauffage en contrôlant et en réduisant la consommation d’énergie inutile.

 – Expert Energie Service

Demandez votre devis gratuit pour l’installation de votre thermostat