Comparatif des meilleures pompes à chaleur air-eau en 2024

Fatigué de lire ? Écoutez plutôt notre résumé au format audio !

La pompe à chaleur air-eau s’impose aujourd’hui comme une alternative écologique et économique aux systèmes de chauffage traditionnels. Mais avec la multitude de modèles disponibles et les potentielles contraintes techniques, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. Quels sont les critères à prendre en compte ? Quelles sont les meilleures références du marché ? Plongez dans notre comparatif complet pour trouver la référence de PAC parfaite pour votre logement.

Avantages de la pompe à chaleur air-eau

Installer une pompe à chaleur air-eau parfaitement adaptée à vos besoins de chauffage présente de nombreux avantages.

Mais ces différents avantages supposent avant tout de bien choisir son modèle… Voyons pour commencer les meilleures marques !

Meilleures marques de pompe à chaleur

Plusieurs constructeurs ont su s’imposer sur le marché des pompes à chaleur air-eau grâce à la fiabilité de leurs modèles. Petit aperçu des marques les plus plébiscitées.

  • Atlantic : Atlantic s’affirme comme l’une des valeurs sûres du secteur, qui plus est avec une production Made in France. Ses pompes à chaleur air-eau enchaînent les innovations technologiques, à l’image de son échangeur coaxial breveté. Ses modèles sont réputés pour leur robustesse et simplicité d’utilisation au quotidien.
  • Ariston : Avec sa gamme Nimbus, Ariston s’impose sur le créneau des pompes à chaleur silencieuses. Ses compresseurs Rotary Inverter garantissent aussi un fonctionnement optimisé en continu. La marque propose des références avec un rapport qualité-prix imbattable.
  • Viessmann : Le fabricant allemand séduit par la fiabilité de ses pompes à chaleur depuis plusieurs décennies. Ses modèles Hydrosplit Vitocal s’installent très facilement en rénovation comme en neuf. Ils affichent des COP très performants alignés avec un positionnement haut de gamme.
  • Daikin : Fort de sa position de leader sur le marché, Daikin propose des pompes à chaleur haut de gamme fabriquées en Europe. Ses modèles à compresseur Inverter Twin-Rotary assurent un bon rendement, été comme hiver. Les modèles de la marque sont réputés pour leur solidité et adaptabilité.
  • Mitsubishi Electric : Avec la série Ecodan, Mitsubishi Electric propose des innovations exclusives comme la technologie Inverter Zubadan qui permet de s’ajuster aux conditions de froid extrême jusqu’à -25°C. Ces modèles made in Japan séduisent par leur longévité et leur silence.
  • Saunier Duval : La marque française perfectionne le silence avec ses modèles Genia Air. Outre leur discrétion sonore appréciable, ces PAC sont reconnus pour leurs performances et leur installation simplifiée avec leur technologie monobloc Genia Set. Des atouts qui font mouche auprès des particuliers comme des pros !

Sélection des meilleures pompes à chaleur air-eau en 2024

Afin de vous proposer les meilleures références du marché, les chauffagistes d’Expert Energie Service ont développé un cahier des charges rigoureux :

  • Éligibilité aux aides publiques
  • Performances thermiques certifiées NF PAC
  • Haut niveau de COP et ETAS
  • Niveau sonore silencieux et adapté aux zones résidentiels
  • Fiabilité et durabilité éprouvées
  • Simplicité de pose et accessibilité des composants
  • Large plage de modulation pour s’adapter aux besoins (technologie Inverter)
  • Marques réputées aux services après-vente efficaces
  • Possibilité de piloter à distance via application mobile

Découvrez notre palmarès des pompes à chaleur air-eau les plus performantes du marché en 2024 !

Atlantic Alfea Excellia M

Atlantic Alfea Axcellia M

L’Alfea Excellia M est une pompe à chaleur air/eau monobloc idéale pour la rénovation des logements individuels. Disponible en version chauffage seul ou avec ECS intégrée, elle permet de remplacer une ancienne chaudière par un système performant, économique et écologique.

Caractéristiques :

  • Puissance : de 6 à 11 kW
  • COP : jusqu’à 5,08 (A7/W35 selon EN 14511)
  • ETAS : jusqu’à 195%
  • Niveau sonore : entre 30 et 35 dB (A) à 5 mètres
  • Type : Monobloc
  • Technologie Inverter : Oui
  • Réversible : Oui
  • Double service ECS : avec la gamme Alfea Excellia M Duo
  • Fluide frigorigène : R32
  • Pilotable à distance : Oui

Points forts :

  • Jusqu’à 60% d’économies d’énergie
  • Système Smart Protect : résistance au gel et à l’encrassement
  • Accessibilité optimisée des composants pour l’entretien
  • Matériaux et composants résistants à la corrosion pour une grande durabilité
  • Pilotage à distance via smartphone avec l’application Cozytouch

Expert Energie Service recommande la pompe à chaleur Alfea Excellia M pour sa rapidité d’installation, sa facilité d’entretien et sa simplicité d’utilisation.

Ariston Nimbus Plus S Net R32

Ariston Nimbus Plus S Net R32

Elle offre des performances élevées pour le chauffage et le rafraîchissement. La Nimbus Plus S Net R32 est une pompe à chaleur air/eau high-tech offrant des performances de pointe. Avec sa nouvelle technologie au R32, elle atteint une efficacité énergétique record.

Caractéristiques :

  • Puissance : de 3,5 à 15 kW
  • COP : jusqu’à 5,1 (A7/W35 selon EN 14511)
  • ETAS : jusqu’à 204%
  • Niveau sonore : jusqu’à 30 dB(A) à 5 m
  • Type : Bi-bloc
  • Technologie Inverter : Oui
  • Réversible : Oui
  • Double service ECS : uniquement avec ballon ECS déporté
  • Fluide frigorigène : R32
  • Pilotable à distance : Oui

Points forts :

  • Esthétique design signée Umberto Palermo
  • Écran LCD couleur 4,3 » et pilotable à distance via l’app Ariston Net
  • Possibilité de coupler avec différents ballons ECS ou NUOS
  • Grand confort thermique

Avec la Nimbus Plus S Net R32, Ariston propose un modèle performant et polyvalent avec un excellent rapport qualité-prix.

Viessmann Vitocal 250-A

Viessmann Vitocal 250-A

La Vitocal 250-A est un modèle Hydrosplit haut de gamme spécialement conçu pour la rénovation. Avec une température de départ allant jusqu’à 70°C, elle est idéale pour conserver les radiateurs existants.

Caractéristiques :

  • Puissance : de 2,1 à 13,4 kW
  • COP : jusqu’à 5,3 (A7/W35 selon EN 14511)
  • ETAS : jusqu’à 202%
  • Niveau sonore : 35 dB(A) à 4m
  • Type : Monobloc
  • Technologie Inverter : Oui
  • Réversible : Oui
  • Double service ECS : uniquement avec ballon ECS déporté
  • Fluide frigorigène : R290 écologique
  • Pilotable à distance : Oui

Points forts :

  • Température de départ jusqu’à 70°C sans appoint jusqu’à -10°C
  • Conception monobloc 60 % plus compacte que les modèles équivalents
  • Système AutoControl pour une installation simplifiée
  • Fonction Service Link pour une intervention rapide en cas de panne
  • Garantie pièces 2 ans

Avec ses technologies innovantes et écologiques, la Vitocal 250-A est la référence haut de gamme du marché. Elle a été élue meilleure pompe à chaleur air/eau par Stiftung Warentest, une association de consommateurs allemands.

Les 9 critères à comparer pour bien choisir

Pour choisir une pompe à chaleur air-eau appropriée à sa résidence, plusieurs critères doivent être pris en compte :

Infographie décrivant les critères de sélection d'une pompe à chaleur efficace, notamment l'efficacité du cop, le score scop, la technologie d'onduleur, le type monobloc ou bibloc, la compatibilité avec un système de chauffage existant et la fonctionnalité d'eau chaude sanitaire à double service.

1. La puissance (kW)

La puissance de la pompe à chaleur doit correspondre précisément à la surface et au volume à chauffer, en tenant compte de l’isolation du logement et du climat extérieur. Une PAC sous-dimensionnée devra fonctionner à plein régime en permanence pour chauffer le logement, ce qui conduit à une usure prématurée des composants et à une réduction de la durée de vie. A l’inverse, une PAC surdimensionnée va cycler en s’allumant et s’éteignant fréquemment pour maintenir la température. Ce fonctionnement en dents de scie diminue beaucoup son efficacité.

Pour un dimensionnement optimal, la puissance de la PAC doit être comprise entre 75 % et 100 % des déperditions thermiques du logement pour assurer un chauffage efficace. En clair, cela nécessite un diagnostic précis des besoins thermiques du logement, idéalement par un professionnel.

2. Le Coefficient de Performance (COP)

Le COP (coefficient de performance) traduit l’efficacité énergétique de la pompe à chaleur. Plus il est important, plus la PAC produit de chaleur avec une faible consommation électrique. On considère qu’un COP supérieur à 3,5 est satisfaisant. Mais viser une valeur supérieure à 4 assurera un rendement optimal synonyme d’économies d’énergie maximales.

3. L’Efficacité Thermique Annuelle Saisonnière (ETAS)

L’ETAS mesure le rendement global de la pompe à chaleur sur une saison de chauffe complète. Contrairement au COP, l’ETAS prend en compte les variations saisonnières de température pour évaluer la performance réelle sur l’année. Afin d’être éligible aux aides, l’ETAS doit être supérieure à 111% au minimum. Plus ce coefficient est élevé, plus la pompe à chaleur sera efficace pour affronter l’hiver.

4. Le niveau sonore

Inutile d’investir dans une pompe à chaleur ultra-performante si elle génère des nuisances sonores permanentes, surtout si vous souhaitez installer une PAC en appartement. Un bon confort acoustique est primordial, mais aussi encadré par la loi ! Le bruit extérieur audible par les voisins ne doit pas dépasser un écart de 5dB(A) en journée et 3dB(A) la nuit, par rapport au bruit ambiant habituel.

Privilégiez donc des modèles affichant un niveau sonore le plus faible possible, idéalement autour de 30-35 dB(A) ou moins. Comparez bien les niveaux sonores annoncés par chaque fabricant pour l’unité extérieure et intérieure. Et exigez un test acoustique de l’installateur une fois la pose effectuée.

5. Monobloc ou bi-bloc

C’est un détail important à considérer, notamment pour réduire les coûts de l’installation. Une pompe à chaleur de type monobloc sera en effet moins complexe à installer qu’une PAC de type bi-bloc composée d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Ces dernières sont également plus onéreuses, mais elles offrent en général un meilleur confort d’utilisation et une plus grande efficacité dans les logements très bien isolés.

6. La technologie Inverter

Recherchez une pompe à chaleur dotée de la technologie Inverter dans son compresseur. Celle-ci permet de moduler avec précision la puissance délivrée en fonction des besoins réels de chauffage ou de rafraîchissement. L’Inverter optimise ainsi l’efficacité énergétique de la PAC tout en assurant stabilité et confort thermique. L’investissement supplémentaire est vite amorti grâce aux économies d’énergie.

7. La compatibilité votre chauffage existant

Vérifiez en amont que la pompe à chaleur soit parfaitement compatible avec le système de chauffage existant : radiateurs, plancher chauffant, ventilo-convecteurs… Cette compatibilité évite d’avoir à engager des travaux coûteux et complexes pour modifier le circuit hydraulique. Quand c’est possible, votre choix doit se porter sur une PAC qui s’intégre de manière simple et directe.

8. Réversible ou non-réversible

Les modèles réversibles vous permettent à la fois de réchauffer mais aussi de refroidir la température. Choisir une pompe à chaleur air-eau réversible offre ainsi une solution tout-en-un pour le confort thermique de votre logement, tout en restant plus écologique qu’une climatisation traditionnelle.

9. Double service ECS ou chauffage uniquement

Certaines pompes à chaleur proposent un double service, c’est-à-dire qu’elles permettent à la fois le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Cette fonctionnalité est intégrée dans l’appareil ou peut se faire via un ballon d’ECS additionnel. D’autres modèles sont dédiés uniquement au chauffage et doivent alors être associés à un ballon d’eau chaude indépendant.

Optimiser votre choix : volume, isolation et budget

Avant de se lancer, mieux vaut bien réfléchir à vos besoins pour trouver le modèle de PAC air-eau optimal. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

La surface, la hauteur sous-plafond et l’isolation du logement

Plus le volume à chauffer est grand, plus la puissance de la pompe à chaleur doit être élevée. Pensez aussi à prendre en compte la qualité de l’isolation : une maison ancienne mal isolée nécessitera davantage de puissance qu’un logement récent aux normes BBC.

Le système de chauffage existant

S’il existe déjà des radiateurs ou un plancher chauffant, inutile de tout changer ! La plupart des PAC air-eau sont compatibles avec ces systèmes. En revanche, préférez un modèle basse température pour un circuit neuf, c’est plus économique et plus efficace sur le plan énergétique.

La région et le climat

Certaines pompes à chaleur résistent mieux aux températures extrêmes. Si vous habitez en montagne ou dans le Grand Est par exemple, vérifiez la plage de fonctionnement adaptée aux grands froids et la valeur des COP en (A-7/W35 selon EN 14511).

Vos besoins en eau chaude

Si vous souhaitez également produire votre eau chaude sanitaire, optez pour un modèle double service. Sinon, une PAC air-eau pour le chauffage seul suffit amplement.

Votre budget

Un dernier paramètre crucial : votre budget. Prévoyez au minimum 6000 € pour une PAC fiable, sans compter son installation. Comparez plusieurs devis pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Budget à prévoir pour l’installation d’une PAC

L’investissement initial n’est pas négligeable. Comptez en moyenne :

  • Entre 6000 et 9000 € pour l’achat de la pompe à chaleur air-eau, selon la marque et la puissance.
  • Entre 2000 et 4000 € pour son installation par un professionnel qualifié.

Certaines options, comme un ballon d’eau chaude intégré, peuvent faire grimper la facture. Tablez sur un budget global compris entre 8000 et 13000 € dans la majorité des cas. Notez qu’en moyenne, le délai de retour sur investissement d’une pompe à chaleur oscille entre 6 et 10 ans en fonction de la région et de l’isolation du logement.

Les aides financières disponibles

Heureusement, il existe des aides publiques pour alléger la facture d’une pompe à chaleur et amortir plus rapidement votre investissement. Les plus intéressantes :

  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 9000 € d’aide pour une PAC air-eau dans le cadre d’un bouquet de travaux. Sous conditions de ressources.
  • CEE : les certificats d’économies d’énergie financent une partie de vos travaux via le dispositif Coup de Pouce Chauffage. Jusqu’à 4500 € d’aide selon vos revenus.
  • TVA à taux réduit : 5,5% au lieu de 20% pour l’achat de la PAC et son installation par un professionnel RGE.
  • Eco-PTZ : prêt à taux zéro pouvant financer une PAC air-eau. Jusqu’à 30000 € sur 15 ans maximum.
  • Aides locales : certaines régions ou collectivités octroient aussi des subventions pour l’installation d’une pompe à chaleur. Renseignez-vous !

Nos conseils pour l’installation et l’entretien

L’achat de la pompe à chaleur air-eau n’est que la première étape. Pour garantir son bon fonctionnement durablement, quelques bons réflexes d’installation et d’entretien s’imposent.

L’installation par un professionnel RGE

Premier impératif : confier l’installation de votre pompe à chaleur air-eau à un professionnel RGE qualifié. À même de respecter toutes les normes en vigueur, il garantit la performance et la sécurité maximale de votre installation. C’est aussi indispensable si vous souhaitez bénéficier des aides publiques.

Pensez à demander et comparer plusieurs devis. Les prix varient en fonction de la complexité de l’intervention et du professionnalisme de l’installateur. Méfiez-vous aussi des démarchages téléphoniques !

L’entretien régulier des filtres

Pensez à nettoyer régulièrement les filtres de votre unité intérieure. Obstrués par les poussières, ils nuisent à la bonne circulation de l’air et réduisent l’efficacité de la pompe à chaleur. Pour plus de simplicité, optez pour des filtres facilement extractibles que vous pouvez rincer à l’eau claire. Un nettoyage semestriel est généralement recommandé, au début de l’hiver et de l’été si vous avez une pompe à chaleur reversible.

La maintenance annuelle

Pour préserver les performances de votre pompe à chaleur dans la durée, l’idéal est de souscrire un contrat d’entretien annuel auprès de votre installateur.

Lors de sa visite, il procède à un contrôle complet de l’état de votre PAC, nettoie les filtres, vérifie l’étanchéité du circuit frigorifique, contrôle la pression du fluide, etc. De quoi repérer et résoudre une éventuelle défaillance avant qu’elle ne provoque une panne.

Comptez entre 190 et 250 € par an pour un contrat d’entretien. Un petit investissement qui prolonge la longévité de votre installation.

Les 6 erreurs courantes à éviter

Certaines erreurs sont hélas fréquentes lors de l’installation et l’entretien d’une PAC air-eau. Les principaux écueils à éviter :

  1. Un manque d’isolation du logement : la performance en pâtit grandement.
  2. Un mauvais dimensionnement, surtout la sous-puissance.
  3. Un circuit hydraulique inadapté.
  4. Une installation par un pro non qualifié RGE. Exigez les certificats et garanties.
  5. Un encrassement prolongé des filtres : pensez à les nettoyer régulièrement.
  6. L’absence d’entretien régulier, qui doit être effectué au moins une fois par an.

En cas de problème ou de panne, il est préférable de contacter un professionnel pour le dépannage.

En résumé

Opter pour une marque fiable et un modèle conforme à vos besoins est le meilleur moyen de trouver VOTRE meilleure pompe à chaleur.

  • Une pompe à chaleur avec un meilleur coefficient de performance (COP) sera plus performante, ce qui signifie qu’elle fournira plus de chaleur pour chaque unité d’électricité consommée.
  • Les aides financières comme MaPrimeRénov’ sont conditionnées à certains critères de performance énergétique. Choisir une PAC efficace permet donc de bénéficier d’un coup de pouce financier.
  • Un bon dimensionnement selon vos besoins réels favorise le confort thermique tout en prolongeant la durée de vie de l’équipement.
  • Enfin, les avantages sont amplifiés lorsque la PAC est associée à une excellente isolation du logement, minimisant ainsi le besoin en chauffage auxiliaire, dans le cas par exemple d’une installation de chaudière hybride.

Et en suivant ces conseils, vous maximisez vos chances de réaliser un bon investissement avec des économies importantes sur vos factures énergétiques !

Les trois modèles de PAC que nous recommandons en 2024 sont :

Si vous avez une question sur le choix de votre modèle ou les prix, n’hésitez pas à consulter un professionnel comme Expert Energie Service qui pourra mieux vous conseiller avant de prendre une décision. Si vous habitez en Île-de-France, notre équipe qui se tient à votre disposition.

– Expert Energie Service

Emmanuel Soares

Emmanuel Soares

Fondateur d’Expert Énergie Service, je suis passionné par l’univers du chauffage, de la climatisation, et de la plomberie. Je m’engage à offrir des solutions innovantes et pertinentes à toute notre clientèle. À travers ce blog, j’ai aussi à cœur de vous partager, mon métier, mes découvertes, et mes conseils les plus précieux. Avec moi, rendez votre habitat plus confortable et plus éco-responsable.

Articles: 159